home cinema box android

Les box Android sont en train d’envahir nos salons et de bouleverser nos habitudes en matière de multimédia. Ce sont pour beaucoup des produits qui n’existaient pas il y a quelques années et le marché grossit désormais très vite. Pour autant, beaucoup d’utilisateurs potentiels ne sont pas très familiers avec ces nouveaux systèmes et leur façon de fonctionner. Dans cet article nous allons nous intéresser à un des questionnements récurrents : est-ce que je peux brancher une box Android sur mon équipement actuel ? Tout propriétaire d’un home-cinéma 5.1 serait en effet peu motivé à s’équiper d’une box si elle demande à changer toute sa hi-fi de salon.

La prise Jack, c’est risqué

La prise Jack est un grand favori de la connexion audio. Sur les home-cinémas et barres de son d’entrée de gamme, c’est même le seul connecteur disponible. Attention cependant, car il n’est pas courant sur les box Android. Si vous avez un home-cinéma sans port HDMI, ou envisagez d’acheter un modèle de la sorte, sachez que le choix de box sera restreint. Le MAG322 de chez Infomir en est équipé, et c’est un bon modèle à considérer pour ce scénario.

La prise Jack a aussi une limitation technique : elle ne peut transmettre que du son stéréo, sur deux voies uniquement donc. Cela signifie qu’elle ne peut pas gérer le signal multicanal d’un système 5.1, qui a besoin de 5 canaux de satellites en plus des basses.

HDMI, le branchement à privilégier

Avoir un home-cinéma avec une prise HDMI ouvrira le choix au maximum. Toutes les box utilisent cette connectique, étant donné que c’est le standard actuel pour transmettre un flux vidéo. Dans une installation de ce type, la box est branchée en entrée du home-cinéma, puis la télévision en sortie. Pour éviter de gérer deux télécommandes, il est conseillé de mettre le volume à un niveau intermédiaire sur le home-cinéma, puis de ne plus y toucher. Tout pourra alors être réglé avec une seule télécommande, celle de la box.

HDMI CEC, le bonus connectivité

Un gros avantage du HMDI, c’est qu’il gère un flux numérique. Il permet ainsi aux différents appareils connectés de s’envoyer des informations et consignes les uns aux autres. Concrètement, cela signifie que la box peut dire au home-cinéma quand s’allumer et quand s’éteindre.  Plus besoin de jongler avec les télécommandes pour tout allumer à chaque séance film.

Le Bluetooth, faut oublier

Bien que de plus en plus d’équipement de salon – et notamment les barres de son – sont équipées du Bluetooth, cette technologie n’est pas vraiment utilisée pour la transmission du son. La Nvidia Shield s’en sert pour connecter une manette sans-fil. C’est peut-être à déplorer, car le sans-fil facilite l’intégration en supprimant les câbles disgracieux.

Verdict

Nous avons vu qu’il faut privilégier autant que possible les systèmes équipés de HDMI car ils ont la plus grande polyvalence et un signal numérique de qualité supérieure. Avec la fonctionnalité CEC, ça peut simplifier la vie en consignant une des télécommandes au placard. Le branchement sans-fil est quant à lui à oublier.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




          Nvidia TV Shield

           Xiaomi Mi Box S

              Mag 322

               CyberGhost

                Nord VPN