Hacker sa nintendo Switch

Deux ans après son lancement en 2017, la Nintendo Switch est devenu la console phare auprès de nombreux joueurs fidèles à la marque nippone. Au cours de cette période, les joueurs ont pu développer des techniques permettant de hacker les patchs la Nintendo Switch hybride tout en profitant des jeux qui s’y trouvent.

Malgré cela, il faut comprendre que si votre console est patché, il vous sera impossible de hacker la licence pour pouvoir jouer à des jeux Switch. Alors, si vous vous demandez quels sont les points à tenir en compte pour pouvoir hacker votre Switch, voici quelques conseils que vous pourrez adopter.

Comment hacker sa switch patché ? Méthode et conseils
5 (100%) 1 vote[s]

Un Hackage de le Switch de plus en plus difficile

Force est de reconnaître que hacker un Switch patché relève d’un casse-tête chinois, tout simplement parce qu’il n’existe pas de méthode jusqu’à ce jour nous permettant de le faire. Toutefois, il y a quelques mois après son lancement, avec le Xecuter SX Pro et SX OS, la console Switch de Nintendo était facilement crackable. Les hackers ont découvert la faille de la console et ont déduit qu’il est possible de pirater la console et de jouer à des jeux également piratés depuis l’appareil.

Comment peut-on expliquer ce problème alors qu’on parle de l’un de géants en matière de production de console et de jeux vidéo à travers le monde ? Tout simplement à cause de la faille présente au niveau de la puce Nvidia Tegra dont la console s’est doté. Face à cette situation, l’enseigne a lancé la nouvelle génération de consoles Switch est quasi inviolable. Alors, la question que l’on se pose c’est comment reconnaître si votre console fait partie de la génération patché ou non patché ? Découvrez la réponse dans ce qui suit.

Le numéro de série, essentiel pour reconnaître sa switch patché

Avant d’acheter votre console Switch, pensez à vérifier si cette dernière dispose d’un numéro de série peut être craqué ou non. Chaque console dispose d’un numéro de série différent, c’est pour cette raison qu’il est nécessaire de vérifier si vous pourrez ou non hacker votre console Switch. Pour cela, vous pourrez entrer le numéro de série sur un outil disponible en ligne.

Ce n’est qu’après-vérification que vous pourrez savoir si vous pourrez passer à l’étape suivante, à condition que votre console soit hackable. En ce qui concerne le hacking, vous n’aurez aucun mal à tomber sur des tutos qui vous montrent comment vous pourrez utiliser Xecuter SX Pro et SX OS.

Du coup, ce qu’il faut retenir c’est qu’avant d’acheter une console Switch Nintendo, pensez à vérifier le numéro de série en l’entrant sur un outil en ligne. Ce n’est qu’après que vous pourrez savoir si la console que vous souhaitez acheter fait partie de la première génération, notamment celle qui peut être craquée, ou à la génération révisée et qui ne pourra pas être hackée.

Au fait, c’est quoi le numéro de série ?

Pour la console Nintendo, le numéro de série n’est qu’un composé de chiffres et de lettre ressemblant à XAW100128. Chaque numéro de série commence par le X qui n’est autre que le code de la plateforme. Pour la deuxième lettre, ce n’est autre que le code hardware. Comme nous faisons face à une console, il est exprimé en A. La troisième lettre désigne la région. Pour ce qui est des chiffres, ils montrent tout simplement le numéro de votre Switch.

Pour trouver le numéro de série, il vous suffit tout simplement de regarder sur l’emballage original, sinon, vous pourrez allumer votre consoler et appuyer au niveau des boutons du volume sonore jusqu’à l’apparition de menu Recovery et votre numéro de série sera affiché. Vous n’aurez qu’à éteindre votre console pour faire disparaître ce menu et revenir à l’affichage principal.

Comment interpréter le résultat ?

Vous avez vérifié le numéro de série de votre console et vous ne savez pas exactement comment savoir si votre appareil est patché ou non ? En effet, si vous obtenez des résultats comme « Certainement patché » ou bien « Probablement patché » alors, votre Switch ne pourra pas être hacké. Ce que vous pourrez trouver en ligne concernant le probable hacking de cet appareil relève tout simplement de l’utopie.

Néanmoins, il faut comprendre qu’au tout début le group de hackers a trouvé la faille de cette console et ils en ont profité pour installer des logiciels homebrews non officiels pour jouir de tous les jeux proposés sur cette console. Cette faille au niveau du système de sécurité s’apparentait à un vol de données des développeurs de Tegra X1, la puce qui alimente la console.

Certes, cette fonctionnalité n’avait aucun un lien direct avec le craquage de Switch Nintendo, seulement, il a permis de mettre la main sur les données des développeurs de la puce qui alimente la console. Il est donc devenu plus facile aux hackers de voler des données et de les exploiter afin de déterminer le meilleur moyen de hacker cette console.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




          Nvidia TV Shield

           Xiaomi Mi Box S

              Mag 322

               CyberGhost

                Nord VPN